15/09/2020 - L'achat par virement bancaire est momentanément indisponible.

3 January 2020 15h / bitcoin

Le Bitcoin pour une application de messagerie ?

Le réseau Lightning de Bitcoin pourrait avoir trouvé un autre cas d’usage que celui des paiements réalisés de manière ultra rapide. En effet, un des développeurs de la société Lightning Labs déclarait qu’une nouvelle version de Lightning pourrait bientôt soutenir l’envoi de messages instantanés, le nom de cette « Proof of concept » est pour l’instant « Whatsat » qui fait bien évidemment référence à la célèbre messagerie cryptée de Facebook ainsi qu’à la plus petite unité de Bitcoin : le « Satoshi ».

Comme sur le réseau Bitcoin, la censure n’existe pas sur le réseau, contrairement aux applications de messageries classiques qui cryptent les messages, avec Whatsat, la caractéristique de décentralisation rend impossible le fait de priver l’usage de l’application à un individu par décision d’une entité centrale.

Ainsi, le réseau Lightning Bitcoin est un réseau de pair à pair dans lequel chacun peut participer. Il n’y a aucune institution centralisée qui peut choisir qui a le droit de communiquer telle ou telle chose.

Les systèmes de messagerie privée sont un sujet de taille dans l’ère digitale tant il est simple pour des personnes mal intentionnées d’intercepter des messages qui ne sont pas cryptés. Certaines applications permettent de disposer d’un meilleur respect de la vie privée, mais cela est loin d’être généralisé aujourd’hui.

Une nouvelle application du réseau Lightning mise au point par hasard. Les développeurs de Lightning Labs expliquent qu’il a toujours été possible d’intégrer des messages additionnels aux paiements envoyés sur le réseau. Une nouvelle fonctionnalité de Lightning a permis de standardiser l’envoi de ces messages et d’utiliser le réseau dans ce cadre.

Par ailleurs, il existe déjà des applications qui permettent d’accéder à des services de messageries décentralisées. Cependant elles ne disposent pas des nombreux avantages du réseau lightning de Bitcoin.

En effet, il est aujourd’hui relativement difficile pour de nouvelles applications de messagerie de bénéficier d’un effet réseau important. Cet effet consiste à dire que plus il y a d’utilisateurs sur un réseau, plus l’utilisation de ce dernier devient attractive pour de nouveaux utilisateurs, provoquant ainsi un effet boule de neige certain à la source de la généralisation de l’usage de certaines applications.

Or, avec un réseau Bitcoin qui dispose déjà de plusieurs millions d’utilisateurs à travers le monde, allier système de paiement et de messagerie semble être assez prometteur et permettrait ainsi de disposer d’un effet réseau certain.

Néanmoins, les contributeurs qui participent au développement de Whatsat pensent qu’il serait possible de créer des ponts avec les applications phares du marché comme Whatsapp ou Signal afin d’éviter aux utilisateurs de télécharger une nouvelle application pour bénéficier du service.

L’application Whatsat est gratuite pour l’instant. Cela repose sur le fait qu’il n’existe aucuns frais de transaction pour les paiements qui n’ont pas abouti. Les utilisateurs font une extraction du message contenu dans un paiement qui échoue de manière systématique puisque dans le cadre de Whatsat, aucun Bitcoin n’est échangé si l’on souhaite envoyer un simple message.

Ainsi, si le réseau lightning parvient à gagner suffisamment de maturité, le développement de Whatsat sera surement assuré. Affaire à suivre.

Teidy Gao
Custom Service Manager

• Publié

Voir plus d'articles de cet auteur